L'Orfèvre de la denture humaine, qui chaque jour permet à des milliers de personnes de retrouver le sourire.

Cet artisan du sourire est un technicien dont l'activité consiste à analyser, concevoir et fabriquer un dispositif médical ou prothèse dentaire.
Ces dispositifs sont destinés à suppléer ou améliorer les fonctions d'origine, ainsi que l'esthétique de la denture humaine.
Il travaille en étroite collaboration avec le chirurgien-dentiste ou stomatologiste dont il reçoit les indications nécessaires, les empreintes, qui vont être nécessaire à la réalisation de la prothèse pour un patient donné.

Ce travail minutieux nécessite un savoir-faire, des compétences très spécifiques, et un sens de l'esthétique développé selon le type de prothèse dentaire qu'il doit réaliser.


On distingue 4 grandes familles :

La prothèse conjointe :

Ce dispositif est fixé, scellé définitivement en bouche.
Il s'agit des couronnes, des bridges.
Les supports de cette prothèse sont les dents naturelles taillées et préparées par le chirurgien-dentiste ou bien un implant posé en remplacement d'une dent naturelle par le chirurgien-dentiste spécialisé en implantologie.
La nature des matériaux utilisés peut varier, l'on retrouve : la céramique, l'alumine , la zircone , différents alliages métalliques ( Or, NiCr , CoCr tel que le VITALLIUM, titane ).
Les techniques utilisées varient en fonction des matériaux.


La prothèse adjointe ou amovible :

Ce dispositif n'est pas fixé en bouche, il vient en remplacement des dents naturelles qui sont tombées ou ont été extraites par le chirurgien dentiste. La prothèse peut donc être totale ou partielle.
Les matériaux utilisés sont la résine pour une prothèse adjointe résine ou la résine et un alliage métallique CoCr tel que le VITALLIUM pour une prothèse adjointe métallique. L'alliage est alors utilisé dans la fabrication du châssis métallique assurant ainsi un confort et une solidité supplémentaire à la prothèse.


La prothèse composite ou combinée :

Ce dispositif allie la prothèse conjointe et la prothèse amovible. Ils sont souvent reliés entre eux par des attachements ou, et des techniques de fraisages. Ce dispositif nécessite de la part du chirurgien-dentiste et du prothèsiste une excellente maîtrise de certaines techniques.

 

La prothèse Correctrice ou orthodontique :

Aujourd'hui…
L'écoute, le professionnalisme, l'efficience font de cet artisan un technicien spécialisé, qui a su évoluer et adapter à sa profession les nouvelles technologies ( C.A.O , C.F.A.O).
De nouveaux outils sont désormais présents dans les laboratoires.